Mardi, 28 Mar 2017
 
 

 


C’est lundi soir, à la patinoire que les essais ont commencés, avec le premier roulage sur la glace de l’auto.

 

Après quelques tours de piste pour prendre ses marques, Franck Lagorce a enchaîné les runs afin de travailler la partie électrique et la partie châssis, sur la glace vive…

Au programme :

-         loi de commande du moteur

-         loi pédale

-         pression de pneus

-         amortissement

-         validation de l’autonomie avec beaucoup de patinage

 

Toute l’équipe s’est ensuite dirigée vers la zone industrielle de Ladoux, au centre d’essais technique d’un grand manufacturier de pneus, afin d’y faire du roulage en conditions humides (piste fortement arrosée à faible adhérence) et du roulage à forte sollicitation mécanique (piste bosselée servant au passage des camions, tracteurs et chars).

Au programme :

-         validation des sous-ensembles électriques en conditions fortement humides

-         validation de la tenue mécanique des éléments de batterie

-         setup des suspensions

 

Après cette journée, retour à la patinoire pour un roulage final permettant de valider l’ensemble des réglages effectués sur l’auto pendant ces deux jours.

Franck Lagorce :

Après les passages sur la piste de char : « C’est incroyable ! Nous avons commencé à 15km/h, puis 35km/h, pour finir à 70km/h sans soucis de flottement ni de perte de contrôle sur une piste dé-fon-cée ! »

Après le dernier roulage du mardi soir : «  L’auto est vraiment très sympa à conduire, je peux la mettre en glisse et vraiment contrôler sans me battre avec la voiture (…) j’arrive à placer la voiture au millimètre autour des cônes, c’est génial ! (…) je me suis amusé sur la patinoire ! »